Les Cosaques du Bandolou

Forum relatant la vie et les péripéties des cosaques du Bandolou
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des Stugs en Afrique ? Plus qu'une légende...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cedric mas
Serdiouk : Kazak mercenaire engagé par l’Hetmanat


Messages : 176
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 43
Localisation : Planète Mars...

MessageSujet: Des Stugs en Afrique ? Plus qu'une légende...   Lun 14 Avr - 14:55

Pour en finir avec certaines légendes Laughing lol!

Malgré ses demandes, Rommel, n'obtiendra pas de Sturmgeschutz.
Beaucoup d'auteurs (dont d'éminents) contestent la présence de Stug au sein de la Panzerarmee Afrika. Et pour être honnête, aucun document n'a enregistré leur transport...

Mais les documents établis sur place, ainsi que les photos prises lors de leur capture et de leur retour vers Alexandrie attestent de leur présence (ainsi que les journaux de marche des unités du Commonwealth qui ont combattu contre ces "Panzers sans tourelle"...). On connaît même le n° d'un des stug : Fgst.nr.90683

On dénombre donc pour toute la campagne en Afrique du Nord :

- 3 Stug III Ausf C/D au sein de la 5./ Sonderverband 288. Cette unité spéciale assez "composite" est formée pour appuyer une opération amphibie du Kamfgruppe Hecker lors de l'opération Venezia (attaque de la ligne de Gazala). Après l'annulation de ce débaqrquement, cette Kampfgruppe sera rattachée à la 90. Leichte-division et notamment lancée contre Bir Hacheim (sans les Stugs qui resteront plus au nord pour soutenir les divisions d'infanterie). Certaines sources n’en donnent que 2 mais je dispose d’un document original tiré des archives sud-africaines (qui ont capturé le QG de la Panzerarmee) qui montre qu’il y en aurait eu 3.

un sera capturé par les sud-africains à Gazala, l'autre à El Alamein (aucune trace du 3ème cité...) ;

- 4 Stug III (dont au moins un F affectés à la 1./Stug-abt 242 qui sera (d'après une de mes sources) renommée 13./Pz-art-regt 90 puis Stug-batterie 90, rattachée au Panzer-artillerie-regiment 90.

Elle en comptait 6 lors de sa formation en Allemagne mais deux seront perdus lors de la traversée de Trapani à Tunis.

Il semblerait que l'OKH ait considéré que Rommel n'avait pas besoin de Stug, plus utiles pour "muscler" les Infanterie-division perdues dans l'immensité du front russe. La priorité fut donc donnée à l'Ostfront.

Cordialement

CM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afrikakorps.org
cedric mas
Serdiouk : Kazak mercenaire engagé par l’Hetmanat


Messages : 176
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 43
Localisation : Planète Mars...

MessageSujet: Re: Des Stugs en Afrique ? Plus qu'une légende...   Lun 14 Avr - 14:55

Pour finir, quelques éléments complémentaires :

C'est bien la 1. / StuG.-Abteilung 242 qui est envoyée en Tunisie début 43. Et tactiquement rattachée à la 10. Panzer (point contesté selon les sources).

Cette batterie est parfois appelée :
selbständige Sturmgeschütz-Batterie "Afrika"
ou Sturmgeschütz-Batterie 90.

De même, les Stug III de la 1./ StuG.-Abteilung 242 furent notamment du type F8 mais pas seulement.
Enfin, Pour compléter les élements ci-dessus, la 1./Stug-abt 242 serait (d'après une de mes sources) renommée 13./Pz-art-regt 90 puis Stug-batterie 90, rattachée au Panzer-artillerie-regiment 90.

Constituée de 6 engins, elle en perdra deux durant le transfert entre Trapani et la Tunisie.

Reconstituée en Allemagne, elle est transférée en Italie puis en Sardaigne et rattachée à la 90. Panzer-grenadier-division. Devenue Stug-brigade 242 avec l'AOK. 10 elle sera détachée en réserve de la 10. Armee en Italie.

Voici un lien résumant un article de D. Guglielmi sur cette unité :

http://www.dalvolturnoacassino.it/asp/doc.asp?id=047&bar=no

Pour récapituler l'objet de la question initiale, il y eut 3 Stug au sein de la 5. /Sonderverband 288 et 4 au sein de la 1./Stug-abt 242.

Rommel aurait souhaité plus de Sturmgeschütz mais ils étaient affectés prioritairement à l'appui des divisions d'infanterie. L'OKW a considéré qu'en Afrique du nord, la densité de Panzer-division permettait aux divisions d'infanterie de s'en passer...

CM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afrikakorps.org
 
Des Stugs en Afrique ? Plus qu'une légende...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [2L16V - Améliorations] Filtre, tube afrique, puce
» Le 'negociation' Chinois vs Afrique du Sud
» Trottinette d'Afrique : Le Chukudu
» Qualif CDM zone Afrique
» SG2 parti en Afrique?...si qqn l'a aperçu....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cosaques du Bandolou :: La vie du club :: Discussions historiques-
Sauter vers: