Les Cosaques du Bandolou

Forum relatant la vie et les péripéties des cosaques du Bandolou
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Projet de Fiche de lecture sur les Jeux d'Histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cedric mas
Serdiouk : Kazak mercenaire engagé par l’Hetmanat


Messages : 176
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 44
Localisation : Planète Mars...

MessageSujet: Projet de Fiche de lecture sur les Jeux d'Histoire.   Jeu 31 Juil - 23:44

Voilà je suis en train d'écrire un texte pour un prochain Batailles & Blindés sur le Jeu d'histoire (afin de le faire découvrir aux lecteurs, souvent anciens mili, maquettistes, fana d'histoire....).

Voici le projet de texte (il est loin d'être terminé !) :

Quel lecteur de Batailles & Blindés n'a jamais rêvé de se retrouver ne serait-ce qu'une fois à la place des protagonistes de l'une des opérations décrites et analysées tout au de l'année dans cette revue ?
Qui peut rester impassible devant la débauche de courage, de force de caractère et de créativité intellectuelle que représente chaque victoire militaire ? Qui ne s'est jamais demandé ce qu'il aurait fait à la place de tel ou tel officier ou soldat ?
À ces questions légitimes et fréquentes, il existe aujourd'hui un moyen de trouver des commencements de réponses, et ce moyen est le jeu d'histoire, appelé aussi par les plus vieux joueurs (comme moi) du nom barbare de "Wargame". Ce nom est d'ailleurs trompeur car s'il frappe l'imagination, il trompe sur la véritable nature de ces jeux intellectuels qui ont moins de rapports avec la guerre qu'avec l'histoire ou la stratégie. Il découle directement du mot allemand Kriegspiel, qui désignait les exercices destinés à entraîner les commandants et les états-majors, qui étaient pratiqués couramment par les officiers depuis l'époque de Frédéric le Grand. De fait, le jeux de stratégie est une tradition très ancienne, car de tous temps, les hommes ont cherché à se préparer aux guerres à venir, afin de conjurer dans la mesure du possible le risque de défaite. Les romains disaient d'ailleurs : "Si vis pacem, para bellum". Les figurines représentants des soldats ont été depuis la plus haute antiquité egyptienne, le moyen de former le jeune prince, par le jeu, aux différents types de combattants et à la manière de les faire manœuvrer. Si aujourd'hui, les joueurs de Wargames sont loin de telles considérations, il n'est pas inutile de rappeler qu'ils pratiquent un des plus anciens jeux connus de toute l'Humanité.
Le jeux d'histoire est une simulation
d'une opération militaire ayant eu lieu, ou qui aurait pu avoir lieu (on parle alors de "what if"). Chaque joueur se retrouve à la place d'un commandant, et doit concevoir des stratégies établies en fonction des unités à sa disposition, du terrain et de la nature de son adversaire, et les mettre en œuvre en confrontant ses plans avec ceux du joueur qui lui est opposé. Une série de règles permet de régler cette confrontation, et de résoudre les interactions entre les deux camps.
Ces règles seront plus ou moins complexes selon que l'accent aura été sur la précision historique ou la jouabilité pratique.
C'est ainsi que si certains jeux font la part belle aux facteurs tactiques (valeur d'attaque, de défense, blindage, capacité de tir, déplacements selon la vitesse, facteurs de moral ou d'entraînement...), d'autres règles restent plus générales pour permettre de mieux prendre en considération les aspects opérationnels ou stratégiques (logistique et ravitaillement, valeur de commandement, évènements politiques, coordination interarmes, aéronavale ou aéroterrestre...).
Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts.
Au-delà de ces différences de principes, les jeux d'histoire permettent de se placer à des fins purement ludiques, dans la situation des protagonistes de l'époque. Et cette démarche est intéressante à plus d'un titre. Elle permet tout d'abord de mieux appréhender l'intérêt des manœuvres entreprises ou à l'inverse de cerner les erreurs commises historiquement : les objectifs stratégiques définis lors de Barbarossa en juin 1941 (conquête avant la de l'année d'une ligne allant d'Archangelsk à Astrakhan) sont tout bonnement irréalisables. Mais cela permet aussi de "tester" d'autres options que celles historiquement retenues : par exemple, débarquement dans le Pas de Calais au lieu de la Normandie, où réédition du Plan Schlieffen en Mai 1940. Enfin, c'est le moyen de passer un bon moment, ludique et distrayant, en se mesurant à des amis partageant les mêmes passions lors de parties parfois acharnées. Et de prolonger ces bon moments en préparant ses armées et ses plans à l'avance, ce qui suppose des recherches pour approfondir encore ses connaissances historiques.
Si certains prennent également du plaisir à monter et à peindre leurs armées, tout le monde peut aujourd'hui se lancer dans le jeu d'histoire avec ou sans figurines, grâce aux gammes déjà peintes ou au marché florissant des figurines d'occasion.
Les règles et les systèmes de jeux sont multiples et il n'est pas ici dans nos intentions d'en privilégier un. Il y en pour tous les goûts et toutes les bourses !
Si vous vous intéressez aux aspects stratégiques globaux, des jeus tels que World in Flames (seconde guerre mondiale) ou Europa Universalis (Renaissance et Temps modernes) vous procureront des éléments de réflexion sur différentes périodes de l'histoire de l'Humanité. Si à l'inverse, vous souhaitez vous mettre dans la peau d'un chef de compagnie ou de bataillon, orientez-vous vers des jeux tels que Advanced Squad Leader, Section d'assaut, Tank Leader...
Pour ce qui est des niveaux intermédiaires, de nombreux systèmes ont été développés, certains étant même devenus "cultes" comme la série Europa, qui permet de reprendre l'intégralité de la seconde guerre mondiale à l'échelle tactique (entre la division et le bataillon).
Signalons cependant ici que des passionnés français ont conçu plusieurs systèmes appelés à un grand succès : Les systèmes Section d'assaut ou Orages d'acier, permettent de jouer sur une table des combats tactiques à l'aide d'armée de figurines et de véhicules au 1/72ème. Les parties sont rapides et très amusantes, outre un aspect esthètique qui ne gâche rien (décors et maquettes magnifiquement décorés).
On ne peut toutefois que déplorer que la majeure partie de ce "hobby" soit issue d'une communauté anglo-saxonne très créative, et manifestement moins "bridée" par le regard réprobateur voire carrément négatif que la société française porte sur tout ce qui touche la guerre ou la "chose" militaire...


je vais conclure avec quelques adresses et références (jeux, règles, forums...).

J'aurai besoin d'une part de vos remarques, si vous en avez sur ce projet (loin d'être terminé je le répète) et d'autre part de photos.

L'idéal serait une photo d'une partie de Section d'assaut ou une autre règle de figurines WW2 (avec les superbes figs, véhicules et décors de Jean-Luc par exemple).

Est-ce que quelqu'un aurait ça ?

Enfin, pour les jeux, quelles références incontournables peut-on mettre pour de néophytes (à part les jeux déjà cités et Amirauté...).

CM

_________________
"La stratégie, c'est dix contre un et par derrière, le reste c'est de la poésie" Général Estienne

Visitez un site de passionnés sur l'Afrikakorps

http://www.afrikakorps.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afrikakorps.org
Theodoros
Starchy Kazak : Sous Hetman Kazak en pologne
avatar

Messages : 576
Date d'inscription : 13/04/2008
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: Projet de Fiche de lecture sur les Jeux d'Histoire.   Ven 1 Aoû - 1:22

bravo cedric, bel article sur notre hobby.
Un peu tard pour moi pour faire des remarques intelligentes ou trouver des references autres. Peut-être pourrais-tu préciser la nature des types de jeu (sur carte et sur table) puisque tu cites les deux familles...

bise
on se voit samedi ?

_________________
"En guerre comme en amour, pour en finir, il faut se voir de prés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cedric mas
Serdiouk : Kazak mercenaire engagé par l’Hetmanat


Messages : 176
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 44
Localisation : Planète Mars...

MessageSujet: Re: Projet de Fiche de lecture sur les Jeux d'Histoire.   Ven 1 Aoû - 11:21

Non ce n'est pas trop tard. J'ai pas mal modifié le texte (normal c'était un premier jet non terminé), mais les références doivent permettre de balayer tous les types de jeux (plutôt 2ème GM quand même).

Du grand stratégique (genre World in Flame) au tactique (Section d'assaut, ASL ou World in Flame), des wargames informatique au jeux d'histoire sur carte ou avec figurines...

Pour les photos ? Jean-Luc aurait-il quelque chose en magasin ?
J'aimerai bien l'illustrer par une photo légendée "cosaques du bandolou".... Wink

Non samedi, c'est pas possible (sinon croyez bien que je me serais manifesté avant cheers ). Comme je l'ai dit, Christelle a besoin de toute mon aide et de toute mon attention, surtout avec cette chaleur...

Sinon, le tome 2 du hors-série est sorti en librairie (146 pages).

Merci de votre aide en tous cas,

CM

_________________
"La stratégie, c'est dix contre un et par derrière, le reste c'est de la poésie" Général Estienne

Visitez un site de passionnés sur l'Afrikakorps

http://www.afrikakorps.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afrikakorps.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet de Fiche de lecture sur les Jeux d'Histoire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet de Fiche de lecture sur les Jeux d'Histoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de lecture en 3ème
» Jouer avec les doigts ?
» Power Rangers Ninja Steel
» projet rando maroc haut atlas printemps 2011
» Mon FZ6s est a vendre, j'ai un nouveau projet ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cosaques du Bandolou :: La vie du club :: Informations diverses-
Sauter vers: